Mars 2017

Forum 2017 |  Conseil du Saint-Laurent

Le Forum annuel du Conseil du Saint-Laurent se tiendra le :

MERCREDI 4 OCTOBRE 2O17 À L’AUBERGE DE LA POINTE DE RIVIÈRE-DU-LOUP

Nous vous invitons dès à présent à inscrire cet événement à votre agenda. Les détails concernant la programmation et les modalités d’inscription vous seront transmis dans les prochains mois.

N’hésitez pas à diffuser l’information auprès de vos partenaires, il nous fera grand plaisir de les accueillir!

Suivi des travaux du Conseil du Saint-Laurent

Depuis les derniers mois, les participants aux 4 groupes thématiques travaillent très fort pour bonifier le portrait de notre territoire et affiner le diagnostic relatif aux grands enjeux identifiés préalablement :

  • érosion et submersion côtière
  • qualité de l’eau et contamination
  • accès au fleuve et marinas
  • les ressources et les écosystèmes.

La planification stratégique préliminaire commence à se dessiner avec la formulation d’une vision, d’orientations et d’objectifs qui viendront répondre aux préoccupations énoncées par l’ensemble des partenaires pour chacun des enjeux évoqués.

Ces propositions, élaborées de manière consensuelle par les acteurs de l’eau actifs au sein des groupes de travail, seront présentées aux membres du Conseil du Saint-Laurent lors de la prochaine rencontre prévue à la fin du printemps.

Pour rappel, les partenaires qui souhaitent consulter les documents de travail peuvent faire une demande d’accès aux sections réservées du site Internet en écrivant à cette adresse.

Des nouvelles  à partager

Plusieurs événements abordant des questions d’intérêt pour la gestion intégrée du Saint-Laurent se sont déroulés ou sont à venir. Voici quelques éléments qui nous ont semblé plus particulièrement pertinents à relayer considérant les enjeux relatifs à notre territoire :

Événements locaux organisés par nos partenaires

  • Assemblée générale annuelle de l’OBAKIR (Organisme des Bassins Versants de Kamouraska, L’Islet et Rivière-du-Loup) : le jeudi 20 avril à 20h au Camp Richelieu de Saint-Pascal, 198B, route 230 Ouest, Saint-Pascal.
  • Rencontre d’échanges sur les aires marines protégées dans l’estuaire du Saint-Laurent le mardi 9 mai à 13h au Best Western Plus Hôtel Levesque (171, rue Fraser) à Rivière-du-Loup, à la salle des Îles. Veuillez noter que, pour participer à cette rencontre organisée par la Société pour la Nature et les Parcs du Canada, il vous faut confirmer votre présence ainsi que le nombre de personnes qui vous accompagnent en écrivant à dgiroux@snapqc.org
  • Assemblée générale annuelle du Comité ZIP du Sud-de-l’Estuaire : le jeudi 1er juin à 14h au Domaine Floravie100 Route Santerre, Le Bic. Bienvenue à tous!

Projets et dossiers touchant le territoire et la région

  • Projet sur la Ligne des Hautes Eaux (LHE) : plusieurs problèmes ont été soulevés quant à l’identification de la LHE dans l’estuaire et le golfe du Saint-Laurent, où la marée et les vagues peuvent faire migrer rapidement cette limite. L’objectif du projet est de préciser la méthode de détermination de la LHE en milieu côtier pour le territoire bordant l’estuaire moyen, l’estuaire maritime et le golfe du Saint-Laurent au Québec en tenant compte des changements climatiques appréhendés. Le second rapport du projet vient d’être déposé au MDDELCC et au MTMDET. Ce dernier explique la méthode de détermination de la LHE à partir de critères géomorphologiques et évalue si les critères géomorphologiques sont mieux adaptés que la méthode botanique en milieu côtier et si une approche mixte (écogéomorphologique) serait plus appropriée. Le projet entre maintenant dans une phase d’analyse afin de terminer l’élaboration de l’approche éco-géomorphologique et d’évaluer les scénarios de hausse du niveau marin relatif qui seront utilisés pour calculer le jet de rive futur selon l’horizon 2060. Finalement, une analyse comparative des différentes méthodes de détermination de la LHE (récurrence de 2 ans, méthode hydrologique adaptée par l’UQAR, méthode géomorphologique et méthode botanique) sera réalisée. Pour plus d’information sur ce projet : contactez maud_touchette@uqar.ca.
  • Projet Résilience côtière : annoncé en janvier 2017, il vise à réduire la vulnérabilité des communautés et des écosystèmes côtiers à l’érosion côtière et à développer des outils pour améliorer la planification de l’aménagement et la protection du territoire côtier ainsi que pour faciliter le choix des solutions d’adaptation aux changements climatiques à court, moyen et long terme. Le projet s’articule autour de deux grands axes : Axe 1 : la sécurité des populations et des infrastructures côtières et le renforcement des capacités d’adaptation et Axe 2 : la protection des écosystèmes côtiers et le maintien de leurs services écologiques. Les premiers ateliers sont présentement en cours sur le territoire du Sud de l’estuaire moyen (MRC de Kamouraska et de Rivière-du-Loup). Pour plus d’informations, vous pouvez consulter l’article paru dans l’UQAR-Info ou écrire à resilience-cotiere@uqar.ca.
  • Tournée de présentations publiques d’Ouranos : trois rencontres sur le thème de l’adaptation aux changements climatiques en zones côtières et des problématiques d’érosion et de submersion ont été proposées sur le territoire. Elles visaient à faire du transfert de connaissances relativement à des études touchant le phénomène du « coincement côtier » ainsi que des analyses économiques. Elles se sont tenues le 20 janvier à Notre-Dame-du-Portage, le 13 mars à Rivière-Ouelle ainsi que le 16 mars à Montmagny. Vous trouverez à cette adresse un article publié dans Le Placoteux au sujet de la présentation dans le Kamouraska.
  • Restauration du haut marais à scirpe de Montmagny : L’érosion par le Saint-Laurent cause le recul et la disparition de grandes superficies de prairies humides de haute valeur écologique à l’ouest de la Rivière-du-Sud. On dénote également la forte présence d’espèces exotiques envahissantes accidentellement introduites comme le roseau commun et quelques aménagements anthropiques qui amplifient le phénomène. Le Comité ZIP du Sud-de-l’estuaire est à la recherche de bénévoles pour participer à la restauration de 1000 mètres carrés de haut marais au moyen d’une plantation d’espèces indigènes (carex, spartine pectinée, etc.) et de génie végétal (bouturage de saules arbustifs) du 5 au 23 juin 2017Les intéressés peuvent contacter Jean-Étienne Joubert au 418-722-8833 ou projet.zipse@globetrotter.net . Plus d’informations sur le projet à cette adresse.
  • Restauration de l’herbier de zostère marine dans l’anse de Pointe-au-Père (MRC Rimouski-Neigette) : Situé à proximité de la Réserve nationale de faune (RNF) de Pointe-au-Père, cet herbier possède une grande valeur écologique, notamment pour sa faune aviaire abondante lors des migrations. Dégradé durant des décennies par une piètre qualité de l’eau due à des rejets d’eaux usées, il présente maintenant  certains signes de rétablissement. Il a cependant besoin d’un coup de pouce. Des travaux de restauration sont donc prévus aux printemps 2017 et 2018. Le Comité ZIP du Sud-de-l’estuaire est actuellement à la recherche de bénévoles pour effectuer, dans la bonne humeur, des transplantations de plants de zostère pendant trois semaines à partir du 22 mai 2017! Les intéressés peuvent contacter Jonathan Pothier au 418-722-8833 ou jpothier.zipse@globetrotter.net . Plus d’informations sur le projet à cette adresse.

Dossiers et événements de portée nationale

  • La 5e édition de la Semaine du Saint-Laurent se tiendra du 3 au 11 juin prochains. Des activités, en amont et en aval de ces dates, pourront également être intégrées au calendrier des activités. Si vous organisez une activité/événement reliée au fleuve au courant du mois de juin la Semaine du Saint-Laurent pourrait être une belle occasion de visibilité supplémentaire pour vous ! Pour plus de détails sur une collaboration possible contactez Céline Schaldembrand, directrice des communications, Stratégies Saint-Laurent  – Tél. : 418-648-8079 – Courriel : celine.schaldembrand@strategiessl.qc.ca . Plus d’informations sur l’événement à cette adresse.
  • Webinaires sur les impacts des changements climatiques : voici les liens pour regarder les conférences en différé sur le thème « Le Saint-Laurent à l’heure des changements climatiques » proposées dans le cadre du Plan d’action Saint-Laurent (porté par les gouvernements du Québec et du Canada).
  • Surveillance côtière Québec : page Facebook citoyenne qui vise à documenter les dommages côtiers observés au Québec, accessible à cette adresse.

Page Facebook du Comité ZIP du Sud-de-l’Estuaire

Pour vous tenir informés plus régulièrement des sujets qui touchent le sud de l’estuaire du Saint-Laurent, vous êtes invités à suivre les nouvelles partagées sur la page Facebook du Comité ZIP du Sud-de-l’Estuaire.

N’hésitez pas à nous contacter pour toute question, suggestion ou commentaire!

 Bon printemps à vous!